Le consortium national de formation en santé (CNFS), une initiative soutenue par l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada est un regroupement pancanadien d’établissements d’enseignements universitaires et postsecondaires offrant des programmes en français dans différentes disciplines de la santé.

Le collège Mathieu est l’un des seize établissements partenaires qui composent le CNFS.


Le Collège Mathieu au sein du CNFS

Devenu membre du CNFS depuis 2019, le Collège Mathieu offre un programme bilingue de soins infirmiers auxiliaires en Saskatchewan, en partenariat avec Saskatchewan Polytechnic, qui comblera les besoins sans cesse grandissants et pressants de former des étudiantes et des étudiants dans le domaine de la santé afin que ces derniers soient suffisamment outillés et aptes à pleinement garantir l’offre active de services de santé aux francophones de la province et ce, en plus de deux autres programmes de santé offerts en partenariat avec le Collège Éducacentre et l’Université Sainte-Anne, respectivement ceux de préposé aux soins de santé et d’assistant de l’ergothérapeute et du physiothérapeute.

Cette initiative est financée par Santé Canada dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023.

La mission du CNFS

La mission du CNFS est d’assurer la mise en œuvre d’un réseau postsecondaire élargi de formation et de recherche en français pour appuyer, d’une part, les institutions de formation qui offrent une formation dans le domaine de la santé et d’autre part, les chercheurs qui peuvent renforcer la recherche dans le domaine de la santé ayant trait, en particulier, aux communautés francophones en situation minoritaire.

Dans le respect des compétences et des responsabilités des secteurs établis, le CNFS s’appuie sur des partenaires et réseaux complémentaires tels :

  • les établissements de soins de santé;
  • les ordres professionnels;
  • les organismes régionaux, provinciaux et nationaux œuvrant à l’amélioration des services en français dans les communautés;
  • les organismes gouvernementaux du secteur de la santé;
  • les réseaux complémentaires de formation et de recherche, du Québec en particulier.

Le mandat et les objectifs du CNFS

Le CNFS vise à améliorer les services de santé en français des communautés de la francophonie hors Québec par la formation postsecondaire de professionnels francophones de la santé et, complémentairement, par la recherche dans le domaine de la santé qui se rattache à cette formation et aux besoins de ces communautés.

Pour ce faire, le CNFS s’est fixé les objectifs suivants :

  • connaître les besoins spécifiques des communautés et favoriser l’insertion des professionnels formés dans leur lieu de provenance;
  • maximiser l’apport des institutions d’enseignement existantes en déployant leur capacité de formation;
  • renforcer la construction identitaire en tant que valeur ajoutée des programmes du CNFS;
  • favoriser l’accès à des nouvelles formations postsecondaires en santé pour les communautés qui en sont dépourvues;
  • faciliter l’accès à la formation en français dans le domaine de la santé pour les diverses composantes de la société canadienne, en tenant compte en particulier des apports possibles de l’immigration et du contingent des professionnels de la santé bilingues intéressés à une pratique en français;
  • favoriser les partenariats et les collaborations;
  • faciliter et entretenir la liaison et la concertation au sein du consortium, ainsi qu’avec les réseaux complémentaires.

Activités

La mobilisation des connaissances est un processus dynamique par lequel des savoirs théoriques et pratiques provenant de différentes sources sont rassemblés afin d’engager une action commune visant l’amélioration de la santé des communautés francophones en situation minoritaire au Canada.

 


To Top